Les normes à respecter pour une construction maison

construction maison

Afin de veiller au bon déroulement de l’opération de construction d’une maison, des normes strictes sont à respecter. Et ceci est valable que ce soit pour une construction de logement individuels ou d’habitats collectifs.

La norme RT 2012

Pour information, la norme RT 2012 est une obligation à respecter en vue d’obtenir une diminution de la consommation d’énergie d’un logement. Elle s’applique à l’ensemble des logements neufs d’habitation depuis le 1er janvier 2013. En fait, cette norme reprend la plupart des critères fixés auparavant par le label BBC. Elle exige principalement que les constructeurs assurent l’optimisation de l’isolation et la parfaite étanchéité de l’air. Ensuite, ils doivent veiller à ce que la ventilation contrôlée permanente, le système de chauffage et de production d’eau chaude soient compatible avec le label BBC.

La norme NF C 15-100

Afin d’améliorer la sécurité des installations électriques, mais également garantir un confort de gestion, tous les logements neufs doivent également respecter la norme NF C 15-100. Cette norme impose la présence d’un appareil général de coupure et de protection, comme un disjoncteur. À part cela s’ajoute la présence d’au moins 20 % du tableau électrique dans l’habitat concerné. En outre, le logement neuf aussi doit uniquement installer que de prises de courant 10/16 équipées d’obturateurs d’alvéoles. Et enfin, la norme NF C 15-100 exige aussi la présence d’un dispositif différentiel de type A sur les circuits d’alimentation des gros appareils électroménagers.

D’autres normes à respecter

Par ailleurs, il existe d’autres normes à respecter concernant une construction de maison. Par exemple, les normes d’isolation phonique. Selon l’arrêté du 30 juin 1999, tous les logements neufs doivent respecter les caractéristiques acoustiques des logements destinés à l’habitation. L’objectif de cette norme est de garantir un meilleur confort acoustique aux habitants. Par exemple, une isolation acoustique des pièces principales et de la cuisine contre les bruits provenant de l’extérieur est à respecter soit de 30 décibels minimums. Les limites ne sont pas fixées uniquement que pour les pièces principales, en fait un taux de décibels maximum est aussi appliqué aux autres pièces de vie des logements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *