Les normes pour installer les poêles à granulés de bois ou pellet

pellet de bois

Pour fonctionner en toute sécurité et de manière optimale, le poêle à granulés de bois doit nécessairement être installé selon les règles et normes définies à cet effet. Voici pour vous le point sur les normes en vigueur pour la pose de ce dispositif.

Le choix de l’emplacement et la vérification du support

L’installation des poêles à granulés de bois ou pellet est d’abord régie par les DTU 24.1 et 24.2. En effet, ces différents documents techniques bien unifiés fixent les normes à respecter pour faire la pose des poêles à granulés de bois. Le non-respect de celles-ci entraîne cependant le refus de pris en charge par votre assureur en cas de problème. Sur le site https://www.pellet.premium.be/, vous en saurez plus à ce propos.

Le type d’installation de ce dispositif dépend non seulement de poêle choisi, mais aussi de la configuration de la pièce qui doit être équipée. Quel que soit votre espace, il est préférable de préparer un emplacement bien spacieux afin d’installer le dispositif en toute tranquillité. En plus de ce premier aspect, il est important de prendre d’autres en considération. À ce propos, il faut qu’en plus de la préparation de l’espace, vous choisissiez l’emplacement. Ensuite, veuillez vérifier avec attention le support que vous désirez utiliser.

Pour ce qui en est de l’emplacement du support, il faut prendre que vous vérifiez :

  • Si le plancher peut supporter le poids du poêle de granulés de bois :
  • Si le plancher qui se trouve autour du poêle est bien inflammable ;
  • S’il n’y a pas des meubles dans les alentours du poêle ;
  • Et si le poêle est à une bonne distance du mur.

Par ailleurs, les distances de sécurité ainsi que les diamètres des différents conduits de fumisterie doivent être aussi respectés. En d’autres termes, l’emplacement de votre poêle à granulés de bois ainsi que la pose de ses conduits de fumisterie doivent impérativement respecter toutes les règles de sécurités. En outre, tenez compte des règles d’urbanismes de votre propre commune. D’ailleurs, vous devez vous adresser aux services municipaux pour leur montrer votre projet avant de commencer l’installation.

Grâce à toutes ces vérifications vous allez pouvoir installer l’appareil de chauffage selon les règles de l’art et les normes en vigueur.

Les distances de sécurités et les diamètres des conduits de fumisterie

Avant d’aborder les distances ainsi que les diamètres à respecter pour bien installer un poêle, il est nécessaire de faire une distinction entre les conduits de fumisterie. En effet, les distances varient d’un conduit à l’autre.

D’abord, il y a le conduit de raccordement qui est posé sur la buse de l’appareil. Le diamètre de celui-ci doit nécessairement être égal ou même supérieur à celui de la buse. Ensuite, vous avez le conduit de fumée qui est directement connecté à celui de raccordement. Avec ce conduit, il faut qu’une distance de sécurité de 16 cm soit observée entre la paroi externe et les matériaux inflammables. Enfin, le conduit de sortie de toit qui est connecté au précédent et placé à l’extérieur. Sur le toit, il doit être placé à 40 cm au-dessus du faîtage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.